Acheter ou louer un distributeur automatique ?

La première idée qui vient à l’esprit est celle de l’achat. Mais il faut savoir que cela représente un investissement important et qu’il n’est pas forcément évident pour une petite entreprise, d’acheter son propre distributeur.

Par contre, il est possible d’opter pour la location d’un appareil : Il n’y aura pas à débourser de sommes trop importantes, et pas non plus besoin d’assurer l’entretien du matériel. Il suffira simplement de s’occuper de l’approvisionnement et de la consommation d’énergie, dans le cadre d’une gestion partielle.

Vente distributeur automatique du café

Vente distributeur automatique du café

La location d’un appareil de distribution automatique en autogestion peut se réaliser de deux manières : la location classique ou le leasing. Dans ces deux cas, c’est vous qui gérez l’approvisionnement et les prix et qui gardez les éventuels bénéfices, le prestataire ne se chargeant que de l’installation. Si vous optez pour le leasing, vous aurez à payer des mensualités s’étalant généralement sur deux ans et c’est vous qui devrez vous charger de la maintenance et donc des pannes éventuelles. Au bout de ces deux années, vous disposerez d’une option d’achat de l’appareil à un tarif avantageux. En ce qui concerne la location classique, vous payez également des mensualités sur une durée d’au moins deux ans. Par contre, ce n’est pas vous qui vous chargez de la maintenance et vous ne bénéficiez pas d’une option d’achat.
Installation distributeurs

Installation distributeurs

Si vous décidez d’acheter un appareil, vous l’aurez en gestion totale. Votre automate sera ainsi sous une garantie qui prendra en charge les pièces défectueuses et le déplacement d’un réparateur pour une durée de un ou deux ans. Tout le reste de la maintenance, le réapprovisionnement et le choix des produits restant à votre charge. Cela nécessite donc que vous vous dégagiez du temps pour cela. Les prix d’un distributeur automatique sont très variables et peuvent varier selon la capacité de l’appareil, le choix offert, le nombre de moyens de paiement proposés, le type de vitrage, etc…

La gestion totale

Dans le cadre de la gestion totale, la gestion est déléguée à une entreprise spécialisée, et vous n'avez à vous occuper de rien. Le gestionnaire s'occupe de l'entretien et de l'approvisionnement mais tous les bénéfices lui reviennent.

La gestion partielle

Pour ce qui est de la gestion partielle, vous n'avez pas à vous occuper de l'achat de l'appareil, ni de l'installation et de l'entretien. En revanche, l'approvisionnement et les commandes chez le fournisseur sont à votre charge.

Besoin d'un devis ?

Un de nos conseillers va prendre contact avez vous le plutôt possible